Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 juin 2022 2 21 /06 /juin /2022 17:02

Confronté à un environnement en mutation rapide nous nous trouvons dans l’incapacité de mesurer l’ampleur des défis potentiels que seuls des systèmes inspirés des équilibres que l’on observe dans les divers milieux naturels et de leur évolution paraissent en mesure de s’adapter aux défis à venir.

Nombre de communications nous informent des perspectives dégradées que nous offrent les évolutions des terres agricoles au titre de la disparition des haies et buissons remparts aux évennement climatique dont la brutalité s’accroît ou aux épandages excessifs d’engrais chimiques et de produits phytosanitaires sur la fertilité pérenne des sols prodiguée par les champignon et les micro organismes ou encore sur la destruction des chaînes alimentaires conduisant à l’extinction massive des populations d’oiseaux.

Nous trouvons aussi des analogies éclairantes sur les risques sanitaires avec la destruction de la flore et faune intestinal par les antibiotiques qui en outre induit une évolution des micro organismes héberges ou étrangers. Selon certains praticiens la prochaine pandémie serait induite par la bio résistance que leur usage excessif génère. Cette absence d’entraînement serait en outre responsable de la prolifération des cas en matière d’allergies e de réactions auto-immunes

En détruisant sans sélectivité, divers niveau du vivant, micro-organismes, insecte, oiseaux, petits et gros mammifères et en sectionnant sur les mes critères d’utilité ceux que nous utilisons, nous nous exposons à la multiplication de phénomènes destructifs à l’échelle de la planète faute de la protection essentielle du vivant sur terre la diversité des adaptation au milieux de résidence ou de fonction.

Si nous souhaitons disparaître soyons tous égaux en mangeant les mêmes plats, utilisant les mêmes remèdes, conduisant les mes SUV, puisant notre informations aux mêmes fournisseurs internet incapable de nous offrir un outils fiable, nous soumettant aux mêmes conventions que nous ne lisons jamais car leur complexité ne nous est pas accessible etc.. ;

Notre perte de contrôle va jusqu’à notre capacité à générer des conventions qui nous place en situation équivalente face aux risques dans notre univers simplifié et protégé.

Nous venons de vivre divers éventements politiques majeurs qui montrent combien les dirigeants de nos nations pour échapper aux manifestations de désaccords d’une partie de leur populations, utilisent la coercition et la désinformation comme moyens principaux pour faire face à des événements qui remettent en cause la légitimité de leur pouvoir hérité de principes qui le fonde sur une volonté collective basée sur une dynamique de progrès ou d’équilibres à instaurer.

Xi Jinping, Vladimir Putin, reprennent une démarche proche de celles utilisée par Hitler, Staline, Pol Pot etc qui consiste à éliminer physiquement les opposants, même modérés en se fondant sur une doctrine simple qui s’appuie sur un concept de masse uniforme et docile qui croit à une promesse vague de mieux être futur..

Une menace extérieure ou intérieure mettant en cause le processus de progrès présenté permet facilement d’enclencher le processus. En Chine c’est l’harmonie sociale et la perspective de devenir la première puissance économique mondiale qui justifie les camps de travail, En Russie, c’est la menace du fascisme et la perspective de l’extension des pays de l’OTAN qui est avancée car elle entrave l’objectif passéiste de reconstituer l’empire soviétique comme la voie de progrès futurs.

Comme observé à HONG-KONG, la menace sanitaire et le confinement ont constitué le moyen de reléguer au second plan les respect des libertés individuelles et de priver de ressources les fractions de la population les plus difficiles à contrôler.

En France, en réaction aux mouvements des Gilets Jaunes, les interdictions frappant fonctions du commerce de détail et les activités culturelles ont été conçues principalement à destination des acteurs indépendants pour les placer sous tutelle, contraints de contracter pour survivre des endettements obérant leur futur.

Cette démarche est antinomique avec les mots d’ordre de solidarité. La sélection vaccinale par l’age en contradiction avec les évolution des décès classés par tranches d’age tend à prouver que la réaction première du détenteur du pouvoir reste de se protéger, d’échapper à la contrainte qu’il institue et de rendre la pénalisation disproportionnée par rapport à la faute.

L’observation des dysfonctionnements croissants des organismes de services : fourniture d’énergie, d’eau et d’assainissement, de transport, de justice ou de santé et les tromperie perpétrées par certains artisans confirment la contagion des échappatoires institutionnels vers l’ensemble des relations au sein du corps social.

Les lamentations des responsables à l’encontre des administrés, n’est que le fruit de ce processus qui accroît les situations de conflits. Il suffit de lire le moindre contrat imposé au citoyen pour constater que en raison de son volume il ne respecte pas l’équilibre des parties en matière de perception de la définition des engagements..

La résultante en est que alors que l’on prétend haut et fort, restaurer les équilibres des écosystèmes, alors que l’on est en fait incapables d’instituer des équilibres dans nos propres organisations. Il en résulte une désaffection du citoyen quant à l’adhésion au pacte de société et la multiplication des conflits. Conçue pour tout prévoir les conventions non lues ou incomprises deviennent structurellement inadaptées à la réalité.

Au niveau français après élections il est clair que la prise de décision va devenir un marchandage et non un moyen de régler les problèmes. Le corps social s’est soit désintéressé du sujet choisissant de mener ses intérêts au strict plan individuel soit engagé dans un processus de conflits permanents.

Pour poursuivre l’analogie il est clair que le confinement et la vaccination systématique basée sur l’age ont privé le corps social de ses capacités d’adaptation a la variabilité des micro-organismes.

Les report d’endettement constaté et les problèmes de recrutement que connaît la nation actuellement, ne sont que quelques une des résultantes des décisions prises. Elles ont dès à présent avec la baisse de la participation aux élections générés une population qui s’est désengagée des devoirs civiques.

Je n’ai jamais été aussi créatif que lorsque que mon action était en harmonie avec celle de mon entreprise. Bien souvent c’est la réflexion d’un collègue sur un sujet sans rapport avec le travail en cours qui à généré la solution permettant de résoudre une difficulté technique ou procédurale.

Si la pensée est uniqee ou muselée, il faut attendre que Dieu intervienne.

Il est vraisemblable que l’élimination des 1 % de chinois ne répondant pas à l’harmonie de M. Xi Jinping va conduire à l’élimination de nombre des éléments créatifs de sa culture et d’entraîner les autres dans des processus destructeurs.

Un chercheur russe a manifesté publiquement ses regrets liés à l’abandon des programmes de coopération scientifique constatant sa perte de compétence et de motivation..

Dans le livre intitulé « L’ÉCOLOGIE DE LA VALEUR », je souligne principalement l’inadaptation de nos outils de mesure à un monde dont on découvre la variabilité et l’importance de raisonner non à partir des réalités physique présentes et sur des quantités. La valeur tonstruite sur des conventions multiforme et des monnaies ne donne aucune information.


 

 

Partager cet article
Repost0
24 novembre 2020 2 24 /11 /novembre /2020 16:27

COMMENT LE CONCEPT CONDITIONNE L'ACTION

La distinctionn que l'on est tenté de tenir entre Liberté et  État  de Droit et État  Totalitaire  face à une crise  semble se désagréger. Notre observation des attitudes des gouvernements curieusement s montre que  le recours à des procédés de  désolidarisation des individus et de restriction sur l'information ont une fâcheuse tendance à se généraliser .et l’apparence et le symbole prennnent le pas sur la réalité. 

La distinction ne perdure que dans la mesure ou les structures de gestion en place sont largement décentralisées. Face à la grande concentration des pouvoir conféré au Président de la République, il y lieu de penser que le projet de régionalisation présenté par le Général de Gaulle, constituait alors que  sa stature  s'estompait  confronté aux succès de sa gestion son ultime tentative de pérenniser son projet  d'avenir.

La comparaison de la conduite de la crise sanitaire entre la Chine et la France me semble  porter des perspectives pleines d'enseignement  si l'on  se projette dans l'univers des possibles. I

L'exercice éclaire largement sur les dangers qui menacent notre identité  telle que .projeté dans l'esprit des autres nations. Il   constitue aussi un télescope squi nous conduit  à constater que l'univers est terriblement dynamique et que  face à cette dynamique la survie ne réside que  par la diversité des choix et révèle que l'extinction des civilisations est filles de la concentration des système et des procédés.

La mort est dans les économie d'échelle et dans  un prix  mondial du cerbone.

,

Partager cet article
Repost0
13 novembre 2020 5 13 /11 /novembre /2020 20:33

CONFINEMENT, CONFIANCE, IMPACTS DE GESTION
(le cas Bouygues
lécom)...

Confronté à  un incident qui me semblait lié aux effets du confinement  sur la richesse des relations de civilisation qu'offre la FRANCE notamment en matière de solidarité avec des  association comme VILLAGES D'ENFANTS,  FONDATION ABBÉ PIERRE, CCFD, LES RESTO DU COEUR, je voudrais souligner à nouveau  combien les décisions  de confinement se révèlent de mon point de vue de gestionnaire des risques au combien dogmatiques et inadaptées à la situations réelle des risques de terrain et plus généralement à la prise en compte des risques indirects  en rapport avec les externalités.

De ne prendre en compte que le baromètre des postes d'assistance respiratoire  et des morts attribuée au virus  et basés sur un effet de perspective qui semble faussement donner aux personne âgées un accroissement de vulnérabilité plus forte que les autre franges de la population, conduit à des choix dramatiques pour l'avenir.

Cette conviction basée sur l'expérience  mérite une illustration qui  m'a conduit à être privé pendant deux mois de liaison  internet qui ne me permettait même plus sans déplacements de gérer  le règlement de mes factures et mes rendez-vous de santé de façon aisée.

Ces aspects essentiels des risques indirects et des initiative de la vie sociale non mesurées comptablement me semble un point essentiel pour gérer un avenir devenu chaotique.

Nous ne pourrons faire face sans dégâts majeurs à la prise en comptes des relations multidimensionnelles  de l’homme  avec son environnement si nous gérons les crises sur des critères linéaires ce que font  hormis peut être la Chine face à la crise sanitaire l'ensemble des pays.

Particulièrement de scinder  la population entre personnes indispensable et personnes inutile ne peux que conduire  qu'a des  crises majeures. j'avais spécialement contacter Mme de  VAUCOULEURS  députée de ma circonscription pour attirer son attention sur les risques que faisait courir  à la population  les dispositions fiscale liées au changement climatique frappant de façon différentielles les citadin et les ruraux.. Le message ne semble pas avoir été transmis car  aucune mesure ne semble avoir été prise pour prévenir le développement du mouvement des Gilets Jaune.

Je pense que cette discrimination et ces critères peu représentatifs conduisent le pays au minimum aux mêmes réactions. Puisse ce nouvel essai avoir plus de succès

 

Partager cet article
Repost0
7 juin 2011 2 07 /06 /juin /2011 19:12

 

 

 

 

 

 

 

   La présentation des projets de la Banque Postale offre une occasion unique pour réfléchir aux implications que comporte le développement de nouveaux moyens de paiement dont le contôle offre des similarités avec les mécanismes qui sont à l'origine de la crise financière. La déconnection entre le financement par l'épargne et la valeur effective de l'acte économique et son insertion dans l'équilibre du corps social Elle implique le respect d'équilibres stricts sauf à génere des révoltes dont on observe actuellement les effets

 

L'AVENIR DE LA BANQUE ET DE SES FONCTIONS ÉCONOMIQUES

Partager cet article
Repost0
28 septembre 2010 2 28 /09 /septembre /2010 15:15

 

 

 

 

 

 

 

L'observation des difficultés de mise en place de nouvelles dispositions nécessaires non seulement à enrayer une détérioration de la situation éconcomique mais destinées à réformer les conventions existantes est  désespérente. Par ailleurs quand une avancée semble acquise  on constate  qu'elle laisse de côté des éléments essentiels qui figurent en bonne place parmi ceux  qui ont favorisé le déclenchement de la crise financière. Ceci  conduit à penser que la démarche devrait être revue.

Confronté à une situation nouvelle dans laquelle l'uniformisation des niveaux de vie à l'échelle de la planète selon les processus existants semble impossible en regard des ressources disponibles, il devient essentiel de repenser les processus en cours.

Les enseignements tité d'une visitr au NATUROSPACE de HONFLEUR serve de trame à la réflextion sur les mesures à rechercher.

 

 

LOI OPTIMUM LOI OPTIMUM

Partager cet article
Repost0