Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 mai 2011 1 16 /05 /mai /2011 18:50

 

 

 

 

 

 

 

Les conditions climatique qui affectent la France après un mois d'avril exceptionnel au niveau température et pluviométrie, sont de nature à avoir des effets majeurs sur les prix des céréales et des oléagineux. L'absence de  prise de position claire sur les modalités de gestion de la formation des prix sur ces produits qui sont quasi officiellement assimilé à des produits d'épargne risque de conduire à des réactions majeures de populations acculées face à des évolutions de prix excessives et me conduisent à réévoquer mon étude de début 2008 faite à la suite des révolte de la fin de mars de la même année.

Un gestion équilibrée des intervenants sur les marchés de cotations une grande prudence dans la gestion des  composantes temporelles et des investissements dans des stocks régulateurs, permettraient sans doute une evolution mieux géré alors que les phénomènes climatiques semblent gagner en intensité.

PRICES TRANSFERT PHENOMENA PRICES TRANSFERT PHENOMENA

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : COMMODITIES_et_RISQUES
  • : Ce document est une tentative pour faire partager le fruit d'une expérience technique dans la gestion des risques des financements internationaux de Matières Premières ainsi que les réflexions éthiques, qu'elle génère parfois
  • Contact

Recherche

Liens