Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 juin 2010 5 25 /06 /juin /2010 19:07

La fonction première du Banquier soucieux de son utilité économique et non de son bonus est de servir de tamis aux projets des acteurs économique et ainsi de valoriser les fonds qui lui sont confiés au moindre risque pour les déposants mais aussi pour la puissance publique qui en dernier ressort en garantie la restitution.

Dans cette activité le traditonnel équilibre entre la recherche de clientèle et le contrôle de la rigueur des opérations était respectée au point que dans le premier établissement auquel j'ai collaboré le Directeur Général Adjoint était en charge des risques.

 

Nous sommes donc loin des réflexions philosophiques actuelles sur le comité d'audit et sur le responsable de de la déontologie. La fonction première était de répartir les risques clients et de limiter le risque de transformation garantissant ainsi la liquidité de l'entreprise. La démarche  que n'ont pas suivi toutes les organisations bancaires à été enterrée sous la complexité née  de l'accroissement de la taille des entreprises financières (to big to fail) comme recherche de la sécurité et de vouloir trop appréhender le futur sans s'occuper du présent en générant des évaluations de risques probabilistes qui ont caché la réalite.

Le document  joint est une tentative infructueuse d'alerter par une publication externe , une hierarchie qui ne voulait pas tenir compte des mises en gardes directes.

 

risques org1 risques org1 risques org2 risques org2 risques org3 risques org3 risques org4 risques org4

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : COMMODITIES_et_RISQUES
  • : Ce document est une tentative pour faire partager le fruit d'une expérience technique dans la gestion des risques des financements internationaux de Matières Premières ainsi que les réflexions éthiques, qu'elle génère parfois
  • Contact

Recherche

Liens